ATEMI Mont d'Or est affilié à la FFKADA

compteur

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_countervisites aujourd'hui71
mod_vvisit_countervisites ce mois9347

Notes de stage chez Calam, février 2016.

Les 7 différents déplacements du Da Cheng chuan

selon l’école de maitre Wang Xiang Jie (maitre de M. et C. Ribert)

Ils constituent la base mobile du Jianwu, ou boxe dansée .

Il convient de les travailler séparément, puis, de petit à petit les combiner selon la pluridirectionnalité

Ils peuvent tous les sept constituer le support :

- de toutes les postures, sur un appui

-  des essais de force, ou shi li

-  des explosions de force (fa li)

- des cinq éléments, wu Xing Xuan

- des 4 liants, lian fa

- des cinq animaux, dong wu fa

- des cinq paumes du pakua du da Chang (pakua Zhang )

1- -le pas frotté continu (mucabu)

2-  le pas arrêté (sur un écart de jambe)

3-  le pas piqué  (arrêté pieds joints )

4- le pas chassé

5- le pas levé ( comme brosser le genou en zhen zong tai chi)

6-a- le pas triangulaire simple , avec maintien de la jambe arrière (santiaobu)

6-b- le pas triangulaire avec ramené dans l’axe de la jambe, avant ou arrière, selon si l’on avance ou recule

T- le pas circulaire, ou pakua bu.

Bon travail personnel, Jean-Claude Guillot